jeudi 31 mars 2016

Sri Chinmoy marathon, 3h52 pour Stéphane


Déçu et petit  joueur

Après une petite nuit ( changement d'heure oblige) et après un Gato sport vite avalé, je me rends au Bois de Vincennes pour mon 7° marathon de l'année. J'avais eu de bonnes sensations au trail de 28km à Droue la semaine dernière, j'arrive donc assez confiant pour mon inscription. Comme prévu, on est une quinzaine de coureurs/coureuses sur les 26 tours du parcours.
Départ très rapide de certaines coureurs; je me cale vite sur une allure confortable, mais je suis déjà 8° de la course. Au bip de mon GPS, je passe le 5° km en 25': c'est trop rapide car je suis sur les bases de 3h30; le terrain est glissant par endroits car il a beaucoup plu sur les portions de chemins; et puis le bitume est en mauvais état.
Je décide de ralentir un peu, mais ce n'est pas facile car je cours tout seul. Je me ravitaille tous les 3 miles; je me fais doubler par les 4 premiers qui n'ont rien perdu de leur vitesse; mais je double aussi des coureurs plus lents. Tout se passe bien jusqu'au 25°km, où je ressens des douleurs dans le bas du dos ( bassin) puis dans un genou. Est-ce à cause de mes Hoka , avec lesquelles je ne fais pas d'entrainement? Un gros coup de mou arrive aussi, je me ravitaille mais je peine, comme beaucoup de coureurs, car il y a trop de vent dans la longue ligne droite , et tout le monde doit se forcer pour garder sa vitesse. Heureusement, je n'ai rien à perdre ni à gagner; je passe un peu plus de temps au ravito.
A la fin, je mets 3h52 ( 4° V2); je suis déçu car c'est le même chrono qu'en janvier où il y avait eu un temps exécrable et des routes vallonnées. Tant pis. Le 1° met 3h02, soit du 14km/h !
En me changeant, je discute avec des gars et j'apprends qu'ils sont tous ultra runners de bitume: Intégrale de Riquet, courses horaires de 24h / 48h / 6 jours. Il y a un papi de 78 ans qui veut être le 1° coureur ( de son âge) à passer les 300 marathons ( il lui en manque 18) et un autre V3 qui a fait plus de 400 cent kilomètres. Un autre va faire 60  marathons dans l'année; etc... Je me sens tout petit avec mes 12 marathons dans l'année!!!
Bon, un peu de repos avant de remettre ça dimanche avec mon cousin d'Angleterre àCheverny. 
A bientôt donc.
steph

2 commentaires:

Anonyme a dit…

De quoi te donner des idées pour tes prochains défis ...
Bon courage pour la suite.
JP avec zéro marathon et meme pas fatigué !

Anonyme a dit…

JP: il me restera 4 marathons à faire; si tu veux débloquer ton compteur, je te dirai où et quand!
J'ai oublié de dire que cette organisation est "très spéciale" > voir sur leur site internet et sur "dérive sectaire"; mais ce sont surtout des gens super sympas, serviables, souriants; je me dis que pour 20 euros, je ne participe pas beaucoup à l'enrichissement d'un quelconque gourou ( décédé depuis plusieurs années). De plus, il n'y a aucune concurrence entre les coureurs car tout le monde s'encourage et discute même pendant la course. Je reviendrai certainement.
steph