lundi 9 septembre 2013

Drame sur le Tor des Geants avec le décès d'un athlète chinois

Drame sur le Tor des Geants avec le décès sur chute d'un coureur chinois qui est tombé dans la descente sur la base-vie de Valgrisenche. Il est décédé d'un traumatisme crânien.
Les Maratouristes présentent leurs condoléances à la famille et aux amis de cet athlète venu du bout du monde pour vivre son rêve.

On ne sait si nos amis Didier et Jean-Yves ont été au courant. Mais ils continuent leur avancée vers la base-vie de Cogne.
Ils en sont à une vingtaine de kilomètres avec le col Loson (3296 m) à passer.
Au pied du col, à Eaux Rousses, Jean-Yves est passé à 12h32' et Didier 1h42' plus tard à 14h14. Didier a légèrement comblé son retard sur Jean-Yves puisqu'il était à 2h18' de notre ami chartrain au précédent contrôle. A Eaux Rousses, ils étaient en avance sur la barrière horaire fixée à 19h30.
Nos deux "Géants" devraient arriver à Cogne entre 22 heures et 2 heures du mat'. Cela leur laissera le temps de dormir encore un petit peu puisque la barrière horaire de Cogne est fixée demain matin à 6 heures.

A Cogne, Jean-Michel est arrivé à 19h45. On se rend compte que le fait d'avancer, même sans doubler de coureur en course, fait gagner des places au classement. Jean-Michel était 342ème à Eaux Rousses. Avec les gars qui y étaient avant lui mais ont abandonné avant Cogne, il entre à la base-vie de Cogne en étant 327ème. 
Ce sera pareil pour Jean-Yves et Didier. Respectivement 400ème et 492ème à Eaux Rousses, je parie qu'ils seront mieux classés à l'entrée de Cogne et encore mieux à la sortie quel que soit le temps qu'ils y passent ! Plus que sur toutes les autres courses, continuer fait automatiquement gagner des places sur cette course à l'écrémage permanent. 

Aucun commentaire: