jeudi 31 décembre 2015

MEGALONIGHT - Le parcours des maratouristes

Après 6 participations pour moi et 3 pour Flo à la Dracula, nous nous retrouvons au départ de la Cendrillon. Serait-ce le poids des ans qui nous incite à supprimer 4h de notre balade tourangelle? Non (quoique...), simplement c'est ma reprise en course à pied après  ma douloureuse sortie de Dinan et l'autre raison est que depuis qu'on vient ici on n'a jamais aperçu le château d'Azay-le-Rideau commençant même à douter de son existence. Pascal dont c'est la première mégalo complète le duo de Muzyciens.

Carte 1 : Vu le nombre d'équipes supérieur à 60 le départ est donné contre la montre de minute en minute, c'est mieux pour étaler les lucioles. Pas de balade en milieu urbain cette année, on file directement plein sud pour gagner la forêt.  Je décide de tourner dans le sens horaire. Après la 218 en amuse-bouche on attaque les choses sérieuses avec la 203 laissant la 219 et 205 un peu éloignées de la trajectoire optimale. Petit cafouillage à la 197 ou on ne trouve pas tout de suite le bon layon.
Carte 2 : Notre route se poursuit par le sud et on arrive au ravito au bout de 2h15 de course. Là il faut faire le choix de ce que nous allons devoir laisser car notre vitesse de course ne nous permet pas de tout visiter. J'élimine les plus lointaines et excentrées avec l'espoir de prendre toutes les autres sur le retour avant l'heure limite.
Carte 3 : 172, on arrive par le layon d'à côté et on se laisse influencer par une autre équipe qui part à l'est alors que la balise était à quelques mètres à l'ouest, bilan 3 ou 4' perdues. 233 on passe trop au sud et on doit se recaler sur le chemin à l'ouest avant de trouver la balise. Retour sur la carte 2, les jambes muzyciennes commencent à être lourdes, et nous devons renoncer à 228, 223, 221 un peu à l'écart de notre circuit touristique. Après la 212 on croise un TGV chartrain qui vient de sortir de gare, il nous reste 1h de course, eux ont encore 9h de balade. 216, 217 fin de la moisson, maintenant il faut rentrer, heureusement ça descend. On arrive 4' avant l'heure limite Ouf! c'était bien calculé.
Nous terminons 20e/64 sans y laisser de chaussure et de bagnole ce qui suffit à notre bonheur.
Les temps de passage

Le château de Dracula? Non celui de Cendrillon bien sûr!
Grâce à Cendrillon, on a enfin pu dormir une vraie nuit à Azay-le-rideau et visiter enfin le château!

Did

Aucun commentaire: