vendredi 18 octobre 2013

Vétatrail d'Aubrac, le compte-rendu de JP


Vétatrail de st geniez d'olt:

Comme j'étais content d'avoir déniché une telle course. Je me régalais
d'avance.22km à pieds de grimpette (+1400m) jusqu'au sommet du point
culminant de l'Aubrac puis retour à dos de vtt (-1200 / +400). Apprenant
cela, Pascal n'a pu résister à une course aussi ludique et réussi à avoir
un dossard la veille de la course , super. Nous nous retrouvons sur place
pour déguster quelques pates (pas de vin),et puis rendez-vous à 7h demain
matin car le voyage a été long et Morphée nous appelle .Nous voici sur la
ligne de départ pour une photo "maratouriste" avec mes compagnons de gite
et de repas. A noter que Mathieu , tout modeste qu'il nous a laissé
paraitre, finira 3ème de cette course. Un vieu coureur cycliste D1 de 27
ans ça parle!



Et puis c'est parti. Pas de tour de chauffe ,on attaque la bosse sans
présentation.Ca grimpe "de suite" (pas dans demiheure). Prudents ,nous
progressons ensembles pendant 45mn jusqu'à la 1ère vraie descente ou je
prends quelques centaines de mètres d'avance. J'espère secrètement faire le
trou car je sais que le vtt devrait permettre à Pascal de me
croquer.

L'écart va se stabiliser à plusieurs centaines de mètres (2/3
mn).Ce ne sera pas assez d'autant que qu'à 4 km de l'arrivée ,les crampes
de "vététiste" me gagne. Un comble! Je me rends compte que le dénivelé me
fait défaut.20km avec 1200+ m'aurait suffit.


C'est la mort dans l'ame que
je récupère mon vtt tant convoité. Et c'est sans surprise que sur un
terrain aussi cahotique dans sa 1ère moitié, les crampes ne me lacherons
plus. Impossible de rester debout sur les pédales. Je regarde passer un
Pascal heureux comme un 51 dans l'eau, dévalant avec délectation cette
montagne tor"tueuse".


La pluie de la veille rendant le terrain encore plus
délicat. Je vais donc faire 20km de roue libre, une première pour moi. Les
résultats montreront le niveau plutot élevé des participants (pas un
coureur en surcharge pondérale).


Un parcours pédestre ...trop beau avec la
remontée du torrent , la cascade, les cèpes, les vaches,...


Un vtt décevant
ou j'ai présumé de mes forces .Quoique si je n'avais pas été bloqué 45mn
derrière ce troupeau (preuve à l'appui)...
J'ai cru pouvoir m'en sortir à vtt sans entrainement mais je n'ai plus la
caisse d'avant. On ne m'y reprendra plus. Un conseil , entrainez-vous.

JP qui a un peu exagéré pour les vaches mais qui est ravi après ce petit
"déboire" (photo)


Aucun commentaire: