jeudi 21 janvier 2016

Trail nocturne du vieux Semur, belles perfs de Gaétan et JP

CR du week-end avec Gaétan où nous avons couru le trail nocturne du vieux Semur

Trail du vieux Semur (20km) ,
Fort de ma prestation à la Noct’O , c'est-à-dire faire 30 km à faible allure sans soucis de mollet , le prétexte était trouvé pour aller faire un petit tour chez Gaetan. 20km autour de chez lui , à la frontale , irrésistible !
Comme d’hab je prends tout mon temps pour descendre (5 à 6 heures pour faire 300 bornes ). 
De brèves retrouvailles , un café et c’est déjà l’heure des dossards.Un petit coup d’œil sur le parcours pour constater que la première moitié s’annonce roulante et la seconde cassante. 
Le contrat pour moi sera de boucler tout a en 2h. Pas question de forcer donc pas de départ de kéké en tete de gondole , je reste en arrière pour ne pas etre influencer. Je reste au contact de Gaetan , une fois n’est pas coutume (prends ça toi…) , tout au moins à vue , durant 4 km. Délesté de quelques kilos et poignées d’amour affutées (sic) , sa foulée est bien plus aérienne que la mienne ! 
Les 10 premiers kil se passent plutôt bien (54’) quoiqu’un peu rapide par rapport à mes prévisions mais les 7 derniers km s’annoncent plus difficiles et je me dis que c’est toujours quelques minutes de gagnées. Faux-plats , voie ferrée , dévers , rien de très difficile d’autant que le terrain est beaucoup moins gras que prévu , l’année dernière ayant été bien plus compliquée. Disons que ça glisse un peu.
Me rapprochant des dernières difficultés , je me dis qu’il va y avoir des places à gagner au jeu des montagnes russes finales. Le parcours est vraiment agréable , avec de la vieille pierre partout mais hélas je suis un peu limite. Il ne reste donc en fait que des places à ne pas perdre ! -10 , +2 , j’ai du mal à lutter d’autant que je n’ai plus de lumière. Frontale à bout de souffle , j’ai mal estimé son autonomie d’ordinaire 6h/6h30. 4h30 à la Noct’O et 2h à Semur , il me manque un petit quart d’heure où je dois faire attention où je mets les pieds. Les remparts sont enfin là , « éclairés » , et je franchis la ligne en 2h05 , sous le regard d’un Gaétan presque douché , frais comme un gardon. Il fait froid mais la bière qui nous attend sera bonne quand même.
Mes séjour en Bourgogne sont toujours un plaisir , alors avec un trail comme celui-là ….

JP qu’a même pas mal aux jambes

Sur 315 classés, Gaétan est 146ème (59ème SH/108) en 1h57'40 (10,19 km/h) et JP 194ème (27ème V2H/42) en 2h05'28 (9,57 km/h).




2 commentaires:

steph28 a dit…

JP, toujours en forme au début d'année; puis, il est en "formes" !!!
bon, faut rien lâcher, JP! Les classements se font au 31 décembre; et si tu ne cherches pas à t'accrocher pas à Gaëtan, tu pourras gagner le challenge horaire!
bises
Steph- un rien chambreur

Anonyme a dit…

Ca fait plaisir de se sentir soutenu .
A bientot.
jp