mercredi 11 janvier 2017

Marathon de Cernay, le compte-rendu de Fredd

Hello les amis,


J’espère que vous avez passé de bonnes fêtes. J’ai décidé de commencer l’année avec le premier marathon de l’année. Mon choix s'est fait pour cette course car je ne pouvais pas être présent avec les Boudugou sur le raid 28.
Avec grand plaisir j’ai croisé notre ami Thierry (sans miss Mumu) qui était sur le semi et notre marathonien passionné : Sir Stéphane (sur le marathon).
C‘est très humblement que je me présentais face à cette distance car difficile après les fêtes de faire une performance. De plus le dénivelé et les conditions météo « Londoniens » allaient compliquer la ballade.
Pour être honnête, je n’ai pas fait de prépa spécifique. J’avais juste envie de faire un peu de route en endurance pour préparer le raid du golf.
Et bien le bilan n’est pas si mal.
Le parcours est assez varié car il profite de la géographie locale. Départ encadré par les champs, puis nous traversons des petits villages avec de fort belles maisons et nous traversons quelques bois. Originalité de ce marathon, les ravitos sont tous les 6kms.
Je vous confirme qu’il y a de la bosse. 3 grosses et très très longues bosses. Le premier semi a moins de dénivelé que le deuxième, il faut donc ménager sa monture. Un exemple, jusqu’au  36ème kilo j’étais à 13 km/h de moyenne sur la course mais la dernière bosse qui est interminable puis ensuite les faux plats montant m'ont achevé.
Seul regret, nous repassons plusieurs fois dans les même villes et sur les mêmes routes.
A l’arrivée, je ne suis pas épuisé (j’ai même fait une petite sortie à 10km/h avec Sophie et les chiens en fin de journée) et j’ai surtout le plaisir de retrouver nos amis les lapins runners :



Félicitation à Carole et à Emir car il explose leur record en 3H38 et Carole fini troisième féminine. J’aurai le plaisir de les retrouver au raid du golf, j’ai hâte.

Grosses bises à tous.
Fredd

2 commentaires:

Anonyme a dit…

bravo champion! moi aussi, j'ai recouru à 10km/h vers mon canapé!
steph

Lapins Runners a dit…

Bravo à toi Fredd ! Un plaisir et quelle belle surprise de t'avoir vu à l'arrivée !
A très vite !
Bises, Carole